Whey Isolat

Whey Isolat : vraiment mieux que la whey classique ?


Lorsque vous pratiquez un sport de manière intense notamment de la musculation, il est important de surveiller votre apport en protéines. Votre besoin est en effet environ deux fois supérieur à l’apport conseillé de base pour un non sportif.

La whey isolat est un type de protéines en poudre très connu des pratiquants de musculation, nous allons voir que c’est un produit de meilleure qualité que la whey concentrée, et qu’il peut convenir pour une utilisation différente. 

Les protéines sont nécessaires à la construction et l’entretien de nos muscles. La majorité est apportée par votre alimentation solide, mais dans certains cas, si vous ne pouvez pas consommer de repas, vous pouvez avoir recours à la supplémentation.

Qu’est-ce que la whey isolat ?

Au contraire de la whey concentré, l’isolat possède un taux de protéines supérieur à 80%. La valeur biologique du produit, qui renseigne sur la qualité d’assimilation, est également supérieure. En outre, elle se caractérise par un plus faible taux en lipides et glucides, ce qui lui vaut souvent l’appellation de whey isolat zéro. La matière première utilisée pour la fabrication de cette protéine peut provenir du lactosérum (le petit lait), un résidu issu de l’industrie fromagère essentiellement. Certaines whey isolat plus qualitative sont extraites directement à partir du lait, ce sont donc des protéines natives.

Deux méthodes de filtration sont largement utilisées pour obtenir ce produit. Une méthode, qui utilise des composants chimiques, qui dénature et peut endommager les protéines.

La seconde méthode, la microfiltration, utilise d'autres méthodes de filtration. Ce procédé de microfiltration englobe un ensemble de procédés visant à filtrer la whey à partir de filtres en céramique.

Ce filtrage se fait ici sans utilisation de solvants et à basse température. C'est donc un procédé entièrement naturel qui n'utilise aucun composant chimique, ce qui permet de préserver complètement les protéines. Ainsi on obtient un complément alimentaire doté d'une forte concentration et purifié au maximum.

Pourquoi en prendre ?

Mais alors, quel est l’intérêt de prendre de l’isolat plutôt que de la whey classique ?

Pour maigrir

Beaucoup d’athlètes utilisent la whey isolat dans leur période de sèche pour limiter l’apport calorique et glucidique. Attention, cela ne veut pas dire qu’elle vous fait maigrir, mais elle permet tout de même de conserver un apport en protéines élevé sans augmenter l’apport en glucides. Effectivement, cela peut se révéler très intéressant surtout en fin de sèche.

Pour les intolérants au lactose

Presque totalement dépourvu en lactose, la whey isolat peut donc convenir pour les intolérants. Ils pourront ainsi consommer une protéine en poudre sans crainte. Cette whey est également plus facilement digestible, vous pouvez donc l’utiliser si vous avez du mal avec la whey classique.

Prise de muscle

Les protéines sont nécessaires à la construction et l’entretien du muscle. Augmentez votre apport et donc indispensable lorsque vous faites de la musculation. En termes de quantité, consommez entre 1.8 et 2g de protéines par kilo de poids de corps, pas plus cela ne sert à rien.

Vitesse d’assimilation

Lorsque vous mangez un aliment solide, les protéines mettent du temps avant d’êtres complètement digérés et assimilés. Avec la whey isolat, la vitesse d’assimilation et beaucoup plus rapide, ce qui peut s’avérer très utile.

Quand prendre de la whey isolat ?

Elle s’utilise comme toutes les wheys, idéalement autour de votre entrainement. Mélangez environ 30g de poudre dans un shaker d’eau. Pour optimiser votre séance et votre récupération il vous faut un apport en protéines avant et après. Si votre repas remonte à plus de 3h alors vous devez prendre une collation protéinée avant d’aller à la salle. Même principe, si votre repas et prévu plus d’une heure après votre séance, consommez également une collation à base de protéines.

Vous pouvez également consommer votre whey isolat à d’autres moments de la journée pour augmenter votre apport total en protéines.

Quel protéine isolate choisir ?

Nous avons parlé ici de la whey isolat, mais il existe également des isolats de protéines végétales, comme le soja. La protéine de soja est une protéine végétale utilisée principalement par les végétariens, végétaliens et végan. Elle contient tous les acides aminés essentiels. C’est une protéine moins bien assimilée que la whey son potentiel anabolique est donc moindre.

Il existe également des wheys hydrolysées, obtenues à partir d’un isolat qui subit une hydrolyse (digestion chimique des protéines). La protéine est complètement dénaturée mais dans un sens intéressant pour l’organisme. Cependant cette protéine ne bénéficie pas d’une très bonne popularité à cause de son goût très amer qui la rend difficile à consommer. Vous trouverez parfois des mélanges de protéines contenant environ 20% d’hydrolysat.

Pour une qualité optimale, privilégiez la whey isolat native, issu directement du lait. Elle sera moins dénaturée et donc plus qualitative, bien que plus onéreuse.

Principales marques

Scitec Nutrition, Am Nutrition, EAFit, Optimum Nutrition, BioTech USA, Nutrend, My Protein… De nombreuses marques proposent de la Whey Isolate. Mais comment choisir la bonne ?

En fonction de la composition

  • Préférez une whey isolat contenant plus de 90% de protéines ;
  • Plus le taux de sucres et de graisses est faible, mieux c’est !
  • Plus le taux de lactose est faible, plus la digestion sera facile ;
  • Certaines wheys contiennent des BCAA ajoutés, ce qui augmente le potentiel anabolisant ;
  • Additifs alimentaires : glutamate, colorants artificiels, aspartame, lécithine de soja… à éviter bien-sûr !

En fonction de la matière première

Privilégiez au maximum une whey native. Préférez également du lait français ainsi qu’une production française, les normes sont en effet des plus strictes en matière de sécurité et de qualité alimentaire. 

En fonction des certificats

Malheureusement très peu de marques nous communiquent les certificats d’analyse de leur produit, c’est le cas pour AM Nutrition, Nutrimuscle ou encore Fitness Boutique. Voici une liste des principales certifications à retrouver sur un complément alimentaire :

  • HACCP : HACCP signifie en anglais « Hazard Analysis Critical Control Point » ou en français analyse des dangers / points critiques, pour les maîtriser. Cette démarche est cruciale pour garantir un processus sécurisé lors de la fabrication des produits.
  • ISO 9001 : Cette norme garantit une amélioration continue de la qualité de production via une meilleure gestion du système de production.
  • ISO 22000 : ISO 22000 valide au niveau international que tous les maillons de la chaîne de production (depuis le produit brut jusqu’au produit final) respectent la même norme de qualité ISO 9001 et la méthode HACCP. Cette norme va donc plus loin que les deux éléments cités ci-dessus, pour garantir encore plus de sécurisation.
  • GMP ou BPF : Bonnes Pratiques de Fabrication. Cette certification permet au consommateur d’être certain du respect de la méthode HACCP, vérifié par un organisme indépendant et non par le fabricant lui-même. Le principe des BPF est que la qualité est intégrée au produit et non pas simplement testée sur un produit fini. Ainsi, l’assurance de la qualité signifie non seulement que le produit répond aux spécifications définitives, mais aussi qu’il a été obtenu par les mêmes méthodes et dans les mêmes conditions chaque fois qu’il est fabriqué.
  • Sans OGM : comme son nom l’indique, cela signifie que le produit fini ne contient pas d’organismes génétiquement modifiées.
  • Afnor v94-001 : Cette norme est surtout pour les sportifs de haut niveau qui font de la compétition, elle garantit que le produit ne contient pas de produit dopant.
  • Halal, Kasher, … : Selon votre régime alimentaire.

En fonction de votre budget

Vous l’avez compris, plus le produit est qualitatif, plus le prix va grimper. Une whey isolat native sera plus onéreuse qu’une concentrée par exemple. A vous de choisir donc en fonction de votre budget et de votre utilisation. Si votre budget est serré, fonctionnez par priorité, au lieu de prendre toute sorte de complément, n’en choisissez qu’un ou deux réellement importants et prenez de la qualité.

Dangers pour la santé

Tout comme la whey classique, l’isolat ne présente aucun risque pour la santé. Elle est issue d’un aliment que nous consommons tous dès le plus jeune âge : le lait !

Le seul risque réside dans la quantité totale de protéines que vous consommez sur la journée, en complément comme en apport solide. Il ne faut pas dépasser les 2g par kilo de poids de corps et par jour. Votre corps ne peut pas absorber plus de protéines. Alors oui certains régimes de prise de masse que l’on peut trouver sur internet conseillent parfois jusqu’à 3g, mais cela n’a de réelle efficacité que lorsque le pratiquant n’est pas naturel.

Retour haut de page