Konjac

Faut-il prendre du konjac en complément ? Notre avis


Le konjac est une plante venue d’Asie. On lui prête de nombreuses vertus, notamment celle de vous faire perdre du poids grâce à un effet coupe faim. Mais qu’en est-il exactement ? 

Prendre du konjac est-il réellement bon pour votre santé et votre ligne ? Voyons d’un peu plus près ce qu’il en est exactement.

Les bienfaits et les vertus du konjac

Le konjac est utilisé en Asie depuis des millénaires à des fins thérapeutiques. Il entre aussi dans la composition de certains plats (comme les nouilles de konjac par exemple).

Ce qui fait son intérêt, c’est sa forte teneur en glucomannane, notamment dans ses racines. Cette dernière est une fibre qui peut absorber jusqu’à 100 fois son poids en eau et qui forme une substance gélatineuse.

Ce gel aurait la faculté d’absorber les graisses et les sucres, ce qui provoque une impression de satiété.

⊕ Le konjac permet de lutter contre les maladies cardiovasculaires

La viscosité des fibres de glucomannane empêche une partie des graisses ingérées d’être assimilées par l’organisme. Une fois emprisonnées, elles sont éliminées par voie fécale.

Qui dit moins de graisses stockées, dit un taux de cholestérol en baisse. D’après une étude, le konjac permet de réduire le taux cholestérol, et surtout le taux de LDL-C (mauvais cholestérol) dans le sang.

⊕ Le glucomannane pour prévenir le diabète

Le diabète est l’augmentation du taux de la glycémie (taux de sucre) et de l’insuline (hormone qui régule la glycémie) dans le sang.

Et là encore, grâce à ses fibres visqueuse, le konjac ralenti la digestion. Le glucose est donc assimilé beaucoup plus lentement, ce qui évite les pics de glycémie et donc, d’insuline.

Une étude a d’ailleurs mis en lumière les bienfaits du glucomannane sur la prévention du diabète de type 2.

⊕ Il favorise le confort intestinal

Le konjac permet de réguler le transit, ce qui est une excellente nouvelle si vous souffrez de problèmes de constipation.

Il limite aussi le stress oxydatif du côlon en éliminant les mauvaises bactéries qui s’y trouvent. Les bonnes bactéries peuvent alors s’y développer à leur aise. Le konjac a donc aussi un effet probiotique.

⊕ Il aide à perdre du poids

Les études concernant l’effet du konjac sur la perte de poids se contredisent. Toutefois, il en ressort que grâce à son effet sur le temps de digestion, il prolonge le sentiment de satiété.

Et donc, comme vous avez moins faim vous mangez moins.

Quels sont les effets du konjac sur la perte de poids ?

Le konjac est donc riche en glucomannane, une fibre qui a un fort pouvoir absorbant et qui se transforme en substance visqueuse au contact de l’humidité.

Une fois sous forme de gel, le konjac décuple sa taille initiale. En fait, il peut absorber jusqu’à 100 fois son poids en liquides. Alors dès qu’il est ingéré, il se gélifie et gonfle dans l’estomac laissant moins de place pour la nourriture. De plus, il ralenti aussi la digestion, ce qui peut vous éviter de grignoter entre les repas.

➞ L’effet coupe-faim du glucomannane

L’estomac se sentant bien repu envoie un signal de satiété au cerveau. Vous n’avez alors plus faim et vous arrêtez de manger. Pourtant, vous avez avalé une quantité moindre de nourriture qu’à l’accoutumée.

C’est le fameux effet coupe-faim. Ce dernier repose sur le principe qu’il faut provoquer la satiété pour faire baisser la sensation de faim. Et qui dit avoir moins faim, dit moins manger et donc perdre du poids.

➞ L’effet absorbeur de glucides et de lipides

En plus de couper la faim, le konjac a la faculté d’absorber une partie des graisses et des sucres ingérés, avant le processus de digestion. Les nutriments alors absorbés sont évacués directement par voie fécale sans être assimilés par l’organisme.

Comme en plus de moins manger vous réduisez aussi vos apports en glucides et en lipides, vous ralentissez alors le processus de stockage.

A qui sont destinées les gélules de konjac ?

Prendre du konjac est utile autant pour la perte de poids que pour réguler certains problèmes de santé.

➞ Si vous avez du mal à contrôler la faim

Les gélules de konjac sont à prendre si vous êtes en surpoids parce que vous avez du mal à contrôler votre appétit. Elles peuvent aussi vous aider à ne pas grignoter entre les repas.

Si vous êtes en plein rééquilibrage alimentaire et que vous êtes dans une période dite « pallier », le konjac peut vous aider à relancer la perte de poids.

➞ Pour sortir d’une zone de pallier

Une "période de pallier", survient fréquemment pendant un régime. C’est une période pendant laquelle vous ne perdez plus de poids. Vous avez beau continuer à faire attention à votre alimentation, vous ne maigrissez plus. C’est un phénomène courant et tout à fait normal, surtout dans les régimes de longue durée.

En fait, votre organisme s’habitue à votre nouvelle alimentation. Il entre dans une sorte de routine et  ralentit alors le métabolisme. Il ne vient plus puiser dans vos réserves, et vous ne maigrissez pas.

Les zones de pallier sont le moment idéal pour prendre des compléments alimentaires comme le konjac. En effet, ces derniers permettent de relancer le processus de l’amaigrissement en boostant un peu votre métabolisme. C’est un peu le coup de fouet qui réveille votre organisme.

➞ Si vous souffrez de diabète ou de problèmes cardiovasculaires

Comme nous l’avons vu précédemment, le konjac absorbe les lipides et les glucides. Il permet donc de diminuer les taux de sucre dans le sang, ainsi que les taux de cholestérol.

Prendre des gélules de glucomannane peut donc vous aider si vous souffrez de diabète de type 2 ou si vous avez un taux de cholestérol trop élevés.

➞ Si vous avez des problèmes de transit

La forte teneur en glucomannane du konjac permet de lutter contre la constipation. En effet, ce dernier augmente la taille des selles ainsi que la fréquence de défécation.

Son effet probiotique permet aussi de réguler le transit et d’apaiser certains dysfonctionnements intestinaux.

Le konjac est-il efficace ?

Face à l’engouement que provoque le konjac, il est légitime de se poser la question de son efficacité. Et pour trouver la réponse à cette question, nous n’avons pas d’autre choix que de nous tourner vers les différentes études scientifiques qui ont porté sur le sujet.

Il en ressort donc que le konjac :

  • aide à prévenir le cholestérol et le diabète de type 2
  • a un léger effet coupe-faim
  • a des effets bénéfiques sur le transit
  • ne provoque pas d’effet secondaire majeur

Les résultats des diverses études tendent à prouver qu’il est efficace pour prévenir certains problèmes de santé. Et dans une moindre mesure, qu’il peut aider à perdre du poids.

Toutefois, vous ne pouvez pas compter uniquement sur le konjac pour maigrir. En effet, pour être efficace, vous devez coupler votre cure de konjac à une alimentation équilibrée et à la pratique d’une activité physique régulière.

Comment prendre le konjac ?

Le konjac peut se trouver sous forme de gélules en compléments alimentaire, mais aussi sous forme de poudre, de nouilles, de vermicelles… (prenez du kojac bio de préférence)

Le plus pratique est de le prendre sous forme de complément alimentaire. Dans ce cas, il est recommandé de prendre une gélule de konjac 30 minutes avant le repas, accompagnée d’un grand verre d’eau.

Comme il n’est pratiquement pas calorique (proche de zéro calories), rien ne vous empêche de prendre des nouilles de konjac pour remplacer de temps en temps les pâtes de blé dur. Il vous suffit de rajouter quelques légumes, une sauce tomate, et vous vous sentirez rapidement rassasié(e).

Vous pouvez aussi vous servir de la poudre de konjac pour épaissir vos sauces ou autres préparations. Ou encore, mettre l’équivalent d’une cuillère à café dans un grand verre d’eau, et le boire 15 minutes avant le repas.

En règle générale, les cures de compléments alimentaires ne doivent pas excéder quelques semaines.

Où acheter le konjac ?

Les compléments alimentaires à base de konjac s’achètent en pharmacie, mais vous pouvez aussi en trouver dans différentes boutiques. Pour connaître la posologie, vous devez lire les instructions du fabriquant, ou bien demander à un pharmacien.

Prenez bien soin de vérifier la composition de votre complément alimentaire avant de l’acheter. En effet, vous pouvez trouver des produits d’excellente qualité (comme le Xpert Konjac par exemple) et d’autres de très mauvaise qualité.

Pour savoir quelle marque choisir, vous pouvez regarder l’avis des consommateurs. Mais gardez à l’esprit que nous ne sommes pas tous égaux face à la perte de poids, et que tous les organismes ne réagissent pas de la même façon. Ainsi sur un excellent produit, vous pouvez trouver des avis positifs, mais aussi des avis négatifs.

Alors pour bien choisir, fiez vous à sa composition, et éventuellement à sa note globale sur les différents sites de revente.

Mais mieux, renseignez-vous directement en pharmacie. Ils vous indiqueront :

  • Si le dosage en glucomannane est suffisant pour être efficace
  • S’il contient des ingrédients nocifs ou douteux
  • Ils vous confirmeront la posologie et si les gélules sont à prendre avant et après les repas, ou seulement avant

Dans tous les cas, vous devez en parler à votre médecin traitant avant de commencer à prendre du konjac.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Si vous êtes en bonne santé, le konjac ne présente pas de danger. Toutefois, il peut provoquer quelques effets indésirables, notamment pour les personnes ayant des fragilités intestinales.

En effet, des consommateurs ont rapporté des cas de diarrhée, de constipation ou d’inconfort intestinal.

Si vous souffrez de problèmes intestinaux ou de problèmes de santé, consultez alors absolument votre médecin traitant afin d’avoir un avis médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page