Complément alimentaire Glycine

Pourquoi faire une cure de glycine en poudre ?


Glycine, c’est le nom d’une jolie plante ! Mais ici, nous allons découvrir l’acide aminé - le plus simple par sa synthèse - de notre organisme nommé : glycine (Gly ou G).

Elle a sa place sur le marché de la santé et du bien-être parmi les compléments alimentaires. Voyons ensemble ce qu’elle apporte à notre système humain ; et pourquoi utiliser la glycine en complément alimentaire ?

Quelques notions résumées sur les acides aminés

Ils sont au nombre de 22 (pour les plus connus) dans notre organisme : les essentiels, les semi-essentiels et les non-essentiels. Ils sont les composants des protéines et participent à de nombreux processus dans le bon fonctionnement de nos cellules et d’une bonne santé.

La glycine fait partie des acides aminés non-essentiels protéinogènes qui sont au nombre de 10 et sont synthétisés et produits par notre organisme comme les semi-essentiels (seuls les acides essentiels sont fournis seulement par l’alimentation). Nos besoins en acides aminés évoluent selon notre âge et notre condition physique. Notre apport journalier en lipides, glucides et vitamines favorise une bonne production de ces acides aminés par notre organisme.

Ils sont définis par une structure représentée par une lettre (D ou L) sauf pour la glycine qui ne possède pas d’asymétrie avec des atomes carbone et ne peut pas s’écrire L.Glycine. La glycine est le seul acide aminé qui se dépose partout dans l’organisme en quantité conséquente.


Quelles sont les fonctions de la glycine dans notre organisme ?

Découvrons ses fonctions importantes intervenant dans de nombreux métabolismes de l’organisme humain. Elle agit sur :

  • Les neurones : par ses rôles de neurotransmetteur (transmission des informations aux cellules) et de neuromédiateur (effets neuroleptiques, action apaisante et déstressante),
  • La moelle épinière : par son action d’inhibiteur (contrôle l’activité des cellules nerveuses),
  • La peau : la glycine est anti-oxydante. Elle participe au bien-être de la peau et au ralentissement du vieillissement cutané et cellulaire,
  • Les muscles : elle agit sur la masse musculaire, entrant dans le métabolisme de la créatine. Elle lutte contre la sarcopénie qui est la diminution de la masse musculaire due aux effets du vieillissement,
  • Le sang : la glycine est un constituant de l’hémoglobine, son rôle est de réduire les effets dangereux de l’homocystéine (due à une alimentation trop riche et régulière en protéines animales, notamment en viande rouge),
  • Le foie : anti-oxydante et détoxifiante, la glycine aide au bon fonctionnement du foie en étant un constituant dans la composition des acides biliaires.

La glycine a une autre fonction très importante, celle de stimuler la production d’une protéine essentielle et abondante de notre organisme : le collagène. Cette protéine est la protectrice de notre squelette, de notre système musculaire et articulaire, de nos tissus conjonctifs et corporels. Le collagène est réparti sur les os, les cartilages, les muscles, les tendons, sur les parois des veines et sur la peau.

Dans quels cas devons-nous avoir recours à un complément alimentaire contenant de la glycine

Une supplémentation en glycine peut s’avérer nécessaire à titre préventif face aux effets de l’avancée en âge.

Elle est utile pour lutter contre certains troubles du fonctionnement de l’organisme et accompagner les traitements dans certains dysfonctionnements au niveau :

  • Sanguin : hypoglycémie,
  • Cérébral : troubles de l’hypophyse, fatigue chronique mentale, irritabilité, états dépressifs et pour certaines maladies psychiques (comme la schizophrénie), hallucinations,
  • Musculaire : tendinite, sclérose en plaques et dystrophie musculaire.

Une cure de glycine est conseillée pour les personnes ayant des activités physiques intenses et régulières comme la musculation. Elle va apporter les besoins énergétiques pour nourrir les muscles et permettre une récupération plus rapide suite à la fatigue physique.

Une supplémentation peut être également conseillée pour les végétariens.

Une cure en glycine est-elle vraiment efficace ? Notre avis

Lorsque l’apport alimentaire n’est pas suffisant, la glycine en complément alimentaire est efficace. Nous ressentons les bienfaits suivants :

  • Meilleure qualité du sommeil,
  • Apaisement et amélioration de l’humeur suite à des périodes de stress ou de fatigue cérébrale,
  • Récupération plus rapide après un effort physique intense,
  • Ralentissement des effets du vieillissement sur la peau, régénération des tissus cutanés,
  • Récupération de la masse musculaire et régénération des tissus conjonctifs,
  • Détoxification des toxines accumulées par l’organisme.

Conseils pour la réussite de notre cure en glycine

En cure, la glycine est associée à certains autres nutriments, par exemple, avec du magnésium ou du fer. L’action est alors ciblée différemment et accélère le processus d’amélioration de notre état de santé :

  • Le glycinate de magnésium est idéal, dans les cas de fatigue physique et/ou mentale, facilitant l’absorption du magnésium important pour les cellules du muscle et la transmission des messages des cellules nerveuses,
  • Le glycinate ferrique permet de mieux assimiler le fer présent naturellement dans les aliments et de lutter contre une anémie en fer,
  • Le peptan (ou peptide) de collagène est très bénéfique associé à la glycine. Les peptides de collagène sont une association de plusieurs acides aminés nécessaires à la régénération des tissus articulaires, des tendons, des tissus cutanés. Elle permet d’accélérer la guérison des tendinites ou d’atténuer les douleurs articulaires. Le collagène est un excellent anti-âge, notre peau retrouve son élasticité et sa fermeté ! 

Nous pouvons opter pour de la glycine pure, préférons-la alors certifiée par des laboratoires européens. Elle est vendue en poudre blanche cristallisée ou en gélules.

Notre autre conseil, la glycine n’existe pas en produit labellisé Bio, tout simplement parce que la glycine est un processus de synthèse. Elle existe avec une synthèse la plus naturelle possible sans ajout de solvants dangereux et autres résidus. Repérons sur l’étiquette le « grade de pureté », l’idéal étant à 99,5 % !

Précautions à prendre avec la glycine

Un avis et un suivi médical sont toujours vivement conseillés avant d’entreprendre une cure en complément alimentaire !

Même s’il n’y a pas d’effets secondaires connus à la prise de médicaments ou à une supplémentation en glycine, nous devons signaler, à notre médecin traitant, les traitements en cours, un début de grossesse, des allergies, etc. 

La posologie et la durée de la cure sont définies suivant notre âge, notre hygiène de vie et le cas de santé à traiter. Un dosage journalier en glycine est fixé suivant ces données pour la réussite de notre cure.

Les aliments naturellement riches en glycine

Le marché de l’agro-alimentaire s’est emparé de la glycine pour sa synthèse simple à reproduire et sa touche sucrée. Nous la retrouvons comme exhausteur de goût, sous le code E640, dans de nombreux produits alimentaires ! Mais là, elle n’a pas de valeur nutritive, il est donc essentiel de l’amener le plus possible par l’alimentation naturelle :

D’origine animale

  • Les abats (les plus riches en glycine)
  • Le poulet et la dinde,
  • Le foie et les côtes de veau,
  • Le steak de bœuf,
  • Le jarret de porc,
  • La seiche,
  • La morue déshydratée,
  • L’éperlan séché,
  • Les œufs,
  • La charcuterie (chorizo, bacon et salami) contient également de la glycine.

D'origine végétale

  • Le germe de blé,
  • La farine de sésame,
  • La poudre d’amandes,
  • Les graines de tournesol et de courge,
  • La spiruline,
  • Et quelques légumes et fruits : les épinards, les différents choux (chou-fleur, chou frisé, chou), les haricots, le soja, les bananes, le kiwi.
  • La glycine est présente aussi dans les laitages (fromage, yaourt, lait). Ce qui nous laisse un large choix pour maintenir notre apport de glycine favorable à notre santé.

    Autres solutions ou conseils pour accompagner une cure

    Il est toujours bon d’accompagner notre cure par une bonne hygiène de vie afin d’en optimiser les bienfaits sur la durée. Les acides aminés non-essentiels produits par l’organisme, ne nous empêchent pas de les apporter par une alimentation saine et équilibrée. Adoptons le choix de manger local et de saison. Évitons les substances toxiques comme le tabac.

    Le complément alimentaire en glycine aide à régénérer notre organisme !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Retour haut de page