Découvrez les bienfaits (et dangers) du camu camu

Découvrez les bienfaits du camu camu


Sous le drôle de nom de camu camu se cache le Myrciaria dubia, un arbre originaire de la forêt amazonienne. S’il est autant populaire aujourd’hui, c’est grâce à ses fruits qui renferment une quantité exceptionnelle de vitamine C. On y trouve ainsi 40 fois plus de vitamine C que dans l’orange ! Cette teneur unique fait du camu camu un super-aliment idéal pour apporter de l’énergie à l’organisme.

Mais le camu camu recèle bien d’autres bienfaits. Saviez-vous, par exemple, qu’il possède des propriétés antivirales, qu’il améliore la digestion ou encore qu’il aide à perdre du poids ? Dans cet article, on vous invite à en savoir plus sur cet arbre aux fruits bienfaisants.

Qu’est-ce que le camu camu ?

Myrciaria dubia est le nom scientifique du camu camu. Il appartient à la famille des Myrtacées comme 3000 autres espèces d’arbres : goyavier, myrte, manuka… Le camu camu est présent dans les régions traversées par la forêt amazonienne, du Pérou jusqu’en Colombie, en passant par le Brésil et le Venezuela.

L’arbre apprécie les zones marécageuses et les rives des fleuves. Le caractère semi-aquatique du Myrciaria dubia lui a d’ailleurs valu le nom de « camu camu » qui signifie « eau abondante ».

Pouvant atteindre 4 m de hauteur, le camu camu produit 11 kg pan an de fruits acidulés de petite taille et de couleur rouge-orangé. Depuis longtemps, ces fruits font partie intégrante de la cuisine péruvienne. Ainsi, ils sont souvent utilisés pour remplacer le citron, consommés frais ou cuisinés dans des préparations salées ou sucrées.

Mais le camu camu est aussi un super-aliment incontournable de la pharmacopée des peuples sud-américains. Les indigènes d’Amazonie récoltaient les fruits du Myrciaria dubia pour profiter de son action anti-inflammatoire, énergisante et protectrice.

Plus tard, les recherches consacrées au camu camu ont permis de découvrir son incroyable composition : vitamine C, minéraux et oligo-éléments (fer, calcium, phosphore, potassium…) mais aussi antioxydants et pectine. Même s’il est moins connu que l’acérola, le camu camu n’a rien à envier à son rival…

Bienfaits du camu camu

Grâce à sa teneur en vitamine C, le camu camu est l’un des meilleurs super-aliments pour apporter énergie et vitalité à l’organisme. Mais il possède aussi d’autres propriétés insoupçonnées, découvertes au fil des études. Voici les principaux bienfaits du camu camu :

  • Apporte énergie et vitalité ;
  • Soutient, tonifie et stimule le système immunitaire ;
  • Lutte contre les infections virales ;
  • Combat l’inflammation ;
  • Favorise la digestion et le transit intestinal ;
  • Aide à perdre du poids ;
  • Protège le cœur ;
  • Lutte contre le vieillissement ;
  • Stimule les fonctions cognitives.

Quand peut être utile de prendre du camu camu ?

  • En cas de fatigue ou en période de convalescence, pour booster l’organisme ;
  • Pour améliorer les défenses naturelles avant l’hiver et se protéger des agressions extérieures ;
  • En cas de troubles intestinaux, pour prévenir la constipation ;
  • En cas de perte d’appétit ou de troubles alimentaires ;
  • Pour accompagner une perte de poids ;
  • Pour prévenir l’inflammation ;
  • Pour faire face aux signes du vieillissement.

On reviendra en détail sur tous ces points plus bas

Comment prendre le camu camu ?

La demande en camu camu a explosé ces dernières années. Aujourd’hui, les fruits entrent dans la composition de boissons et de jus de fruits, de glaces et même de bonbons en raison de leur goût acidulé. En Europe, il est rare de les trouver frais, sous forme de baies. En tant que complément alimentaire, le camu camu se consomme habituellement sous forme de poudre ou de gélules.

Le camu camu en poudre

La poudre de camu camu se trouve facilement sur Internet, dans les magasins bio et spécialisés ou en pharmacie. Elle est obtenue après récolte, séchage, broyage et réduction en poudre des fruits. Choisissez de préférence de la poudre de camu camu 100% pure et certifiée biologique.

La poudre de camu camu se mélange facilement avec de l’eau ou du jus de fruits. Son goût acidulé et légèrement piquant sera adoucit dans les préparations sucrées (yaourt, céréales, glaces…).

Le camu camu en gélules

Le goût du camu camu est absent dans les gélules, ce qui peut en faciliter la prise si vous n’appréciez pas sa saveur très acidulée. Là encore, privilégiez des gélules certifiées bio, suffisamment riches en vitamine C.

Posologie

La posologie recommandée sera différente si vous optez pour de la poudre ou pour des gélules de camu camu :

  • Camu camu en poudre : 1/2 cuillère à café, 2 fois par jour.
  • Camu camu en gélules : 1 à 2 gélules par jour pour des gélules de 500 mg.

La prise de camu camu se fait de préférence en 2 fois, le matin et le midi.

Il est possible de réaliser une cure de 3 semaines avant chaque changement de saison.

Dans quels cas prendre de la poudre ou gélules de camu camu ?

Le camu camu est un super-aliment fabuleux car il exerce non seulement une action curative mais aussi préventive. C’est donc un précieux allié de l’organisme !

- Stimule et renforce le système immunitaire

L’action tonifiante et immunostimulante du camu camu a été l’une des premières découvertes des scientifiques. Il doit cette propriété à sa teneur en vitamine C ou acide ascorbique. Avec 2400 à 3000 mg de vitamine C pour 100 g de fruits, le camu camu dépasse largement l’orange ou le citron.

Rappelons que la vitamine C contribue aux défenses immunitaires et participe, entre autres, à la fabrication des lymphocytes T ou globules blancs.

- Lutte contre les virus et les bactéries

De part son action sur le système immunitaire, le camu camu aide le corps à lutter contre les agents pathogènes comme les virus et les bactéries. C’est donc un précieux allié en hiver et à chaque changement de saison. Le camu camu est notamment indiqué pour prévenir les affections virales telle que la rhinopharyngite et la grippe.

- Favorise la digestion et le transit intestinal

Le camu camu n’est pas seulement riche en vitamine C. Ses fruits contiennent également une quantité intéressante de fibres, d’oligo-éléments et de minéraux. Les fibres facilitent le transit intestinal, préviennent et traitent la constipation. Le camu camu est également riche en zinc et en magnésium qui contribuent à une bonne digestion.

- Lutte contre le vieillissement

Le camu-camu possède des propriétés antioxydantes grâce à sa teneur en vitamine C mais aussi en caroténoïdes, en flavonoïdes et en anthocyanes. Ainsi, il lutte contre les radicaux libres qui endommagent les cellules et accélèrent le processus de vieillissement.

- Combat l’inflammation

Les antioxydants du camu camu et l’acide bétulinique contenue dans ses fruits agissent directement sur l’inflammation. Il a notamment été prouvé que le camu camu est capable de réduire les œdèmes, de prévenir l’athérosclérose et l’inflammation intestinale.

- Aide à perdre du poids

Les fruits du camu camu constituent un supplément intéressant pour accompagner une perte de poids. Comme les pommes, ils contiennent de la pectine, une fibre soluble réputée pour être une aide minceur. En gonflant au contact de l’eau une fois dans l’estomac, la pectine agit comme un coupe-faim naturel et capte la graisse et le sucre. Ainsi, le camu camu empêche la prise de poids et l’accumulation de graisse.

Danger, contre-indications ou effets secondaires

Aux doses recommandées, le camu camu présente très peu d’effets secondaires et de contre-indications. Sa consommation est toutefois déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes souffrants d’ulcères et de calculs rénaux. Si vous suivez un traitement médical, il est aussi préférable de demander conseil à votre médecin.

En raison de sa forte teneur en vitamine C, le camu camu peut provoquer des maux d’estomac, des nausées et de la diarrhée. Veillez également à ne pas en consommer en fin de journée pour éviter les insomnies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page