Comment éviter les carences en fer ?

Comment éviter les carences en fer ?

Vous souffrez d’anémie et vous ne savez plus quoi faire pour vous en débarrasser ? Il faut d’abord comprendre le phénomène avant de chercher à éviter les carences en fer. Il existe plusieurs facteurs qui montrent que vous souffrez de ces carences. Pour les prévenir, le plus simple est de prendre des aliments riches en fer. Privilégiez donc ces derniers dans votre alimentation afin de ne pas souffrir d’une anémie. Cette dernière peut vous entraîner une grande fatigue qui se répercutera négativement sur votre quotidien.

Qu’est ce que les carences en fer ?

L’anémie provoquée par une carence en fer est une diminution de la capacité du sang à conduire l’oxygène de façon suffisante pour la production de l’énergie cellulaire. L’anémie n’est en effet pas une maladie en soi mais un symptôme.

Les symptômes  de l’anémie

Les symptômes des carences en fer sont le manque d’énergie, la fatigue chronique, la faiblesse généralisée, une fréquence cardiaque accélérée, une pression artérielle basse, une sensation de froid, des maux de tête, des douleurs thoraciques, un manque d’appétit, etc. Si vous ressentez ces maux, il est conseillé d’aller consulter un médecin.

Les personnes les plus touchées  par l’anémie

Les personnes qui sont plus sujettes à l’anémie sont les femmes enceintes, allaitantes ou celles qui ont des règles abondantes. Les carences en fer touchent également les personnes âgées et celles qui souffrent d’une maladie chronique, de troubles gastro-intestinaux, de maladies auto-immunes ou encore ayant subi des traitements de radiothérapie. Elles touchent aussi les personnes atteintes d’infections virales graves comme le VIH.

Eviter les carences en fer

Le meilleur moyen pour éviter les carences en fer est de prendre des aliments riches en ce dernier. Pour augmenter les ressources en fer, il est recommandé de consommer plus d’aliments riches en cet oligo élément, les aliments qui facilitent l’absorption du fer et prévenir sa malabsorption.

Les meilleures sources de fer :

Il existe plusieurs aliments riches en fer qui vous permettent d’éviter les carences en fer. Parmi ces derniers figurent les viandes rouges et les abats, les légumes verts, les grains entiers, les pains et céréales enrichies en fer, les mollusques, etc.

Un supplément de fer :

Pour éviter les carences en fer, vous pouvez ajouter à votre alimentation des suppléments de fer comme le sulfate ferreux. Ce dernier est généralement prescrit pour traiter l’anémie ferriprive. Un supplément en vitamine C est également recommandé dans le traitement de la carence en fer. Mais il ne faut pas prendre ces suppléments sans l’avis de votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page